Nos conseils pour débuter en cyclisme

Nouvelle année rime souvent avec nouvelles résolutions ! C’est fait, vous avez décidé de faire plus de sport et de vous mettre au vélo ? Puisque nous avons tous été un jour débutant (oui oui !), et puisqu’il n’est jamais trop tard pour commencer à rouler :  voici nos conseils pour tous ceux qui cherchent quelques informations pour débuter ou progresser en cyclisme.

Outre le fait que le vélo soit à la mode, la pratique du cyclisme possède de nombreux avantages comme développer vos capacités respiratoires et musculaires sans que votre corps ne subisse trop de traumatismes. Avec quelques bons conseils et un peu d’assiduité vous allez rapidement pouvoir acquérir une bonne condition physique qui vous permettra de parcourir plus de kilomètres lors de vos sorties. Vous progresserez et serez en mesure de rouler plus loin dans votre région. Vous pourrez même vous offrir de belles escapades en montagne (le rêve de tout cycliste, débutant ou confirmé !).

Nos conseils pour débuter en cyclisme

Vérifier son matériel

Tout d’abord, soyez-en sûr, votre vélo va vite devenir votre meilleur ami. C’est avec lui que vous allez passer de longues heures et vivre des moments d’euphorie et parfois même en baver (ça arrive !). Entretenez-le soigneusement, le cyclisme est aussi un sport mécanique. Avant chaque sortie, vérifiez rapidement l’état des pneus, le gonflage et la lubrification de la chaîne. Si vous n’avez pas de compétences en mécanique, on vous recommande d’emmener régulièrement votre bicyclette chez votre marchand de cycles pour l’entretien général : changement de chaîne (en moyenne tous les 5000/6000 kilomètres), réglage des dérailleurs, etc.

Matériel de base pour réparer une crevaison

Les crevaisons arrivant régulièrement en cyclisme, ne partez jamais sans votre matériel de réparation. À minima, prenez avec vous une chambre à air (vérifiez les dimensions et la longueur de la valve en fonction de vos pneus et roues), des démonte-pneus et une mini-pompe. En cas de crevaison, vous serez sauvé ! Pour être au top vous pouvez aussi prendre, un kit de réparation avec des rustines (il se peut que vous perciez plusieurs fois sur une même sortie…), un outil multi-tools avec différentes clés, un mini dérive-chaîne et un maillon rapide en cas de casse de chaîne.
On ne détaillera pas l’équipement vestimentaire pour démarrer en cyclisme, vous pouvez lire ici nos recommandations pour s’habiller en hiver pour rouler.

Ravitaillement énergétique

Le cyclisme étant un sport où l’on consomme beaucoup d’énergie, méfiez-vous dès que vous allez allonger les distances. La fringale guette ! Pensez toujours à prendre avec vous de quoi vous ravitailler : barres, gels, boissons énergétiques. De nombreux produits existent et peuvent être glissés facilement dans les poches de vos maillots et dans vos bidons. Vous pouvez aussi prendre un peu d’argent avec vous, un court arrêt à la boulangerie, en plus d’être agréable, peut parfois vous permettre de rentrer chez vous lucide… 😉

Entraînement cycliste progressif

Lorsque vous débutez en cyclisme, ne cherchez pas à rouler comme les professionnels du Tour de France. Avec le temps, de l’assiduité et du courage, je vous assure que vous serez en mesure de couvrir de longues distances. Mais chaque chose en son temps. Pour débuter, commencez par rouler sur des sorties de 1h, pas plus de 3 fois par semaine. Augmentez ensuite la fréquence et la durée pour progresser. Évitez d’augmenter le temps total hebdomadaire de selle de plus 20% d’une semaine à l’autre. Rappelez-vous, assiduité et progressivité sont les maîtres-mots pour progresser en route.

Prévoir vos sorties à vélo

Attention tous les kilomètres n’ont pas la même valeur ! Le vent et le dénivelé sont des paramètres majeurs à prendre en compte lorsque vous pédalez. Une sortie de 100km dans les Alpes n’entraînera pas la même fatigue que 100km sur un parcours tout plat. Pour préparer vos parcours, vous pouvez relire notre article Préparer un parcours à vélo . Un autre bon conseil de cycliste aguerri : regardez toujours le sens du vent, et prévoyez si possible le retour et la fin du parcours avec vent dans le dos… !

Codes cyclistes

Il existe un code non-écrit mais implicite dans le milieu du vélo : on se dit bonjour entre cyclistes. Ne soyez pas surpris lorsque vous croisez un cycliste qui vous salue. Petit signe de tête ou de la main, chez Pédaleur on tient à cette marque de politesse traditionnelle et de respect mutuel. Cela fera de vous un vrai cycliste !

Trouvez des coéquipiers

Enfin, une des façons les plus rapides pour progresser en vélo est certainement de rouler en groupe. Rejoignez un club ou un groupe de copains. Cela vous permettra de vous amuser et de rouler plus longtemps en vous abritant chacun à votre tour. Vous profitez du phénomène d’aspiration et économiserez vos forces. Vous pouvez relire notre guide des bonnes pratiques pour rouler en groupe.

Rejoignez le peloton Pédaleur sur Strava, et découvrez si des membres roulent près de chez vous.

L’équipe Pédaleur,

Tags: , ,